bottes-femmes

Boots, bottines, low-boots : des chaussures incontournables notamment pour l’automne et l’hiver, qu’elles soient classiques, colorées, métallisées, en cuir, daim ou PVC elles s’adaptent à tous les styles de mode ! Pourtant on a du mal à les différencier et à faire un choix : découvrez nos conseils et astuces pour différencier et bien choisir selon votre morphologie.

Quelles différences ?

Les boots, bottines et low-boots elles, couvrent le pied et une petite partie de la jambe, ce qui les différencie est une question de hauteur ou de largeur :

  • les boots ont une hauteur qui s’arrête au-dessus de la cheville, elles sont un peu plus larges que les bottines
  • les bottines s’arrêtent au-dessus de la cheville, mais elles sont un peu plus fines et hautes que les boots
  • les low-boots sont plus basses que les bottines et boots, elles s’arrêtent juste avant l’os de la cheville ou juste après

C’est bien de savoir les différencier mais comment faire le bon choix ?

Quoi choisir en fonction de sa morphologie ?

Selon sa morphologie il est intéressant de porter certains modèles plutôt que d’autres pour se mettre en valeur, que l’on soit petite, fine ou qu’on soit complexée par ses genoux ou ses mollets il y a des astuces !

Quand on est petite

  • A éviter : les low-boots, tout comme les chaussures au-dessus des genoux, car elles tassent la silhouette
  • A privilégier : les bottines ou bottes qui s’arrêtent mi-mollet, pour allonger vos jambes choisissez des modèles avec talons

Complexée par ses genoux ?

  • A éviter : les modèles de bottes qui s’arrêtent en dessous du genou
  • A privilégier : les bottines ou bottes qui s’arrêtent mi-mollets, avec des franges ou des détails qui détourneront l’attention vers le modèle plutôt que vos genoux

Vous pouvez aussi jouer sur vos vêtements comme les pantalons larges, jupes midi ou robes légèrement évasées pour les masquer subtilement.

Quand on a les mollets larges

  • A éviter : les bottines ou bottes moulantes qui boudinent les jambes, les boots et low-boots qui font ressortir vos mollets et cassent la ligne de vos jambes, les bottes et bottines trop voyantes
  • A privilégier : les bottes ou bottines évasées, plutôt en daim ou cuir souple, s’arrêtant au niveau des genoux ou les modèles de bottes adaptées pour les mollets larges

Quand on a les jambes fines

Vous pouvez mettre à peu près tous les modèles, à quelques exceptions près :

  • A privilégier : les bottines qui s’arrêtent aux chevilles ou les bottes cavalières, les bottes ou boots compensées, les bottes ou bottines à talons, les low-boots fantaisie, les boots colorées, pour les grandes et fines optez plutôt pour des bottes et boots plates ou à petits talons….
  • A éviter ; les cuissardes après 50 ans, ou les bottes évasées et trop larges dans lesquelles vous flotteriez…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici