femme-papier-mutuelle

Beaucoup de personnes, notamment chez les jeunes, se demandent à quoi leur servirait une mutuelle santé alors qu’elles ne tombent jamais malade. Malheureusement, sans celle-ci, le jour où cela arrive, l’addition peut être très salée. Il est donc primordial de souscrire à une mutuelle santé d’autant que cela est devenue obligatoire pour les salariés depuis 2016. Pour vous aider, on vous explique brièvement son fonctionnement.

Un complément de la Sécurité Sociale

La Sécurité Sociale couvre chaque personne en fonction du régime auquel elle est rattachée. Parmi ces régimes, on retrouve : les étudiants, les travailleurs salariés, les professions libérales, etc. Cependant, elle ne prend en charge qu’une partie des dépenses de santé. Par exemple, cette participation sera de 70% pour une simple visite médicale et de 15 à 65% pour les médicaments. C’est alors qu’intervient la mutuelle. En effet, si vous souscrivez à une mutuelle santé, celle-ci va venir compléter la participation de la Sécurité Sociale pour diminuer la note de frais et donc, vous faciliter l’accès aux soins. Principalement, la mutuelle va prendre en charge ces soins :

  • Consultations et soins médicaux
  • Hospitalisation
  • Médicaments en pharmacie
  • Soins optiques
  • Soins dentaires
  • Soins et appareils auditifs

Cette liste n’est pas exhaustive, cela dépend de votre mutuelle et du contrat que vous possédez.

Bien différencier la mutuelle de l’assurance

Les mutuelles n’ont pas de but lucratif contrairement aux assurances. C’est d’ailleurs pour cela qu’elles sont souvent associées à une forme de solidarité de la santé. Elles relèvent du Code de la Mutualité et leur objectif est de couvrir tous ses adhérents de la manière la plus équitable possible. A la différence des assurances, fondées sur des capitaux, les fonds des mutuelles sont constitués des cotisations de chacun des membres. Les assurances ont souvent une image plus négative dans la tête des gens mais finalement leur fonction reste assez similaire : rembourser partiellement ou totalement les frais de santé de leurs clients (pour les assurances) et de leurs adhérents (pour les mutuelles).

Participez aux décisions de votre mutuelle

En France, la mutuelle possède une structure démocratique dans laquelle vous n’êtes pas un client mais un adhérent. De ce fait, vous allez pouvoir participer aux décisions de votre mutuelle avec dans un premier temps l’élection des délégués. Ceux-ci éliront ensuite les administrateurs, qui éliront le président. Comme chaque adhérent possèdent une voix, vous avez un impact direct sur le fonctionnement de votre mutuelle santé et vous pouvez influer sur son fonctionnement.

La santé, mais pas que…

En effet, si la mutuelle est connue pour compléter la Sécurité Sociale, elle peut également proposer d’autres services comme la prévoyance ou la retraite à condition de respecter le fameux Code de la Mutualité. La prévoyance par exemple permet de faire face à des situations imprévues telles que les accidents de travail ou encore les décès. Cela complète votre mutuelle et vous offre plus de tranquillité. Pour plus d’informations sur les différents services, rapprochez-vous de votre mutuelle pour connaître les modalités et les avantages que vous pourriez en tirer selon votre statut. Vous cherchez la bonne mutuelle ? N’hésitez pas à faire appel au comparateur MAAF, ou d’un autre géant du secteur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici