jeu-echec

Inventé il y a plus de quinze siècles quelque part en Inde, le jeu d’échecs a depuis longtemps conquis tous les continents à travers les âges, à tel point qu’on y joue encore très régulièrement aujourd’hui. C’est même devenu une activité de haut niveau régulée par des règles très strictes à l’international. Toutefois, le grand public a tendance à délaisser ce jeu. Pourtant, ses bienfaits sont nombreux et ce, pour chacun d’entre nous.

Pour l’éducation des enfants

Dès le plus jeune âge, les échecs facilitent grandement l’éducation des enfants, tout comme l’éducation ou la rééducation des personnes handicapées ou ayant subi un traumatisme. En effet, le jeu d’échecs met à contribution de nombreuses capacités, à la fois cérébrales relationnelles.

Sans aller, les premiers temps, jusqu’à parler de stratégie avancée, les échecs permettent de mettre les joueurs en situation de comprendre quelles sont les conséquences de leurs agissements en analysant les mouvements effectués sur l’échiquier. De plus, le jeu contribue à développer la concentration, le tout dans une ambiance ludique. N’oubliez pas que les échecs sont un jeu avant tout ! Il existe même des échiquiers thématiques proposé par certains e-commerces pour les enfants afin de rendre leur partie plus ludique.

jeux-echec-zombie

D’autres modèles existent également, vous pouvez acheter un jeu d’échec en vous rendant sur le-palais-des-echecs.com

Pour le développement personnel et professionnel

Les enfants ne sont cependant pas les seules à bénéficier des apports positifs du jeu d’échecs. Cela peut servir à tout adulte et ce, tout au long de sa vie, par le biais de plusieurs axes.

D’un point de vue personnel, le jeu d’échecs est un excellent canalisateur d’énergie. Lorsque l’on est concentré sur le jeu et la réflexion, on a tendance à laisser de côté toutes nos autres humeurs qui n’ont pas leur place dans la partie. Par ailleurs, les parties d’échecs se suivent sans se ressembler, et vous passerez forcément par des phases de défaites. C’est l’occasion d’apprendre à perdre (ou à gagner) et de tirer des leçons de ses éventuelles défaites.

Mais les échecs peuvent également avoir un impact sur votre vie professionnelle. En effet, ce jeu permet d’apprendre à maîtriser ses émotions et à les laisser de côté au profit de la réflexion. Un excellent moyen d’apprendre à gérer le stress provoqué par certaines situations.

Pour la santé

Une partie d’échecs requiert bien plus de capacités cérébrales qu’on le pense. Entre la réflexion pour établir des stratégies sur le moment, les émotions que l’on cherche à maîtriser, la mémoire qui permet de se souvenir de certains coups que l’on a déjà joués, ou tout simplement le mouvement de chaque pièce, votre cerveau est systématiquement mis à l’épreuve lors d’une partie d’échecs.

Et l’avantage, c’est que les deux parties du cerveau sont mobilisées en même temps. C’est donc un passe-temps idéal pour continuer de le faire travailler et ce, quel que soit votre âge. A noter que des rencontres «Health & Chess» existent afin d’étudier les effets des échecs sur la santé.

Un jeu accessible à tous

Bien qu’il existe de grands champions qu’il vous sera sans doute impossible d’affronter, du moins pour l’instant, les échecs n’ont rien d’inaccessible, au contraire. Une fois passée la phase d’apprentissage des différents mouvements, la pratique vous permettra de vous exercer et de tester différentes stratégies. Plus vous jouerez, plus vous aurez de clés en main pour vous garantir la victoire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici