cuisson-sous-vide

La cuisson sous-vide est une méthode de cuisson permettant de conserver les qualités nutritionnelles et organoleptiques des aliments. Après avoir été placés dans des poches hermétiques dont on a retiré l’air, les aliments sont cuits à feu doux au bain-marie.

Cette méthode de cuisson est adaptée aux viandes, volailles, poissons, fruits de mer, fruits et légumes. Comme toute méthode de cuisson, elle regroupe son lot d’avantages et d’inconvénients. On fait le point dans cet article !

Quels sont les avantages de la cuisson sous vide ?

Une cuisson homogène et parfaitement maîtrisée

Avec la cuisson sous-vide, fini les aliments brulés ou cuits partiellement. Cette méthode permet une cuisson parfaite de l’aliment, à la bonne température et de façon uniforme et régulière. C’est une méthode idéale pour conserver une bonne texture et tendreté de l’aliment. La cuisson est maîtrisée aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur !

Une préservation des qualités de l’aliment

Les aliments sont naturellement gorgés de bonnes choses : nutriments, vitamines, minéraux… Malheureusement, on perd bien souvent une partie de cette richesse lors de la cuisson. À haute température, la cuisson dégrade la qualité des aliments en leur faisant perdre de l’eau, des vitamines et des minéraux. L’air et l’oxydation sont également l’une des principales sources de diminution des vitamines. Contrairement à d’autres modes de cuisson, les aliments sous vide conservent une grande partie de leurs vertus puisqu’ils ne sont pas en contact direct avec l’eau, ni avec l’air. En effet, cette méthode empêche l’oxydation des aliments et donc la dégradation des micronutriments.

Des saveurs intactes

Les produits sont généralement mis sous vide avec leur assaisonnement. Le jus et les saveurs se concentrent donc à l’intérieur du sachet. En empêchant l’évaporation des arômes, ce mode de cuisson assure une parfaite conservation des saveurs. Cela évite en même temps de dessécher les aliments, puisque les liquides qui s’échappent sont retenus par l’emballage. Un véritable exhausteur de goût.

On stop les matières grasses

La cuisson sous-vide ne nécessite pas forcément de matières grasses, puisque les aliments cuisent dans leur propre jus. Le goût sera naturellement plus savoureux et plus relevé. Si vous cherchez une méthode de cuisson plus saine, celle-ci peut être intéressante.

Une meilleure conservation des aliments

Les aliments sous vide étant isolés des bactéries extérieures et de l’oxygène, la conservation et la sécurité alimentaire sont améliorées. Comparativement aux autres modes de cuisson, les aliments cuits sous vide possèdent une durée de conservation 3 à 5 fois plus longue, la raison pour laquelle elle est très utilisée par les fournisseurs de plats cuisinés.

Quels sont les inconvénients de ce mode de cuisson ?

Un temps de cuisson assez long

La cuisson sous-vide nécessite un temps de cuisson souvent très long pour détruire les bactéries potentiellement pathogènes et arriver à la bonne température. Pour les pièces de viande ou les poissons, il peut être nécessaire de terminer la cuisson en les saisissant rapidement à la poêle pour les faire dorer.

La nécessité d’investir dans du matériel

L’autre inconvénient principal de cette méthode est qu’elle nécessite d’investir dans un équipement spécial : un appareil de mise sous vide, un thermoplongeur, une sonde de température, des poches hermétiques jetables… Cet équipement peut vite représenter un coût important, surtout si l’on souhaite investir dans des outils professionnels.

L’exaltation des sens en péril

Pour certains, la cuisine sous vide enlève la magie de cuisiner. Faire mijoter son plat, sentir les odeurs de cuisson dans toute la maison… La cuisine est une véritable expérience où tous nos sens sont en éveil. En ce sens, la cuisson dans un sachet hermétique peut paraître plus ennuyante.

Un impact pour l’environnement

Cuire dans du plastique peut effrayer. Mais rassurez-vous, les sacs vendus avec les machines sous-vide sont conçus pour le contact alimentaire et la cuisson. Plusieurs études démontrent qu’à des températures inférieures à 100°C, le plastique ne s’infiltre pas dans la nourriture. Aucun risque donc pour la cuisson sous vide. En revanche, utiliser ces sachets plastiques signifie acheter, utiliser, puis jeter du plastique : un inconvénient pour l’environnement !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici