manger-au-bureau

Manque de temps, d’envie ou tout simplement par pression sociale, la pause déjeuner au bureau peut devenir un vrai casse-tête. Vous vous sentez fatigué ou vous avez l’impression de mal manger au détriment de votre santé, il est possible d’y remédier. Voici quelques conseils pratiques à mettre en place facilement.

Prenez le temps

La règle numéro 1 pour éviter de vous sentir ballonné tout l’après-midi est de prendre le temps. On oublie donc le sandwich avalé en marchant et on privilégie la position assise pour bien mastiquer. En séparant le temps de repas d’une activité physique, même la marche, vous vous concentrez sur votre alimentation et prenez le temps de respirer. Quoi de mieux pour être moins ballonné et manger moins rapidement. Bien entendu, la petite balade digestive est bienvenue, en plus de vous détendre et de continuer à couper, elle permettra à votre corps et votre estomac de mieux commencer la digestion, évitant ainsi le coup de barre du début d’après-midi.

Préparez votre repas

Et oui ! En plus de réaliser de véritables économies, vous pourrez mieux contrôler votre alimentation. Sans vous lancer le soir en rentrant dans un pot au feu, vous pouvez prévoir une plus grande quantité pour anticiper votre repas du lendemain. Pour le manque d’idées, il existe de nombreux tutos et articles sur des recettes rapides, équilibrées et pas chères, sinon, le trio féculent/légumineuses avec un légume cuit ou cru selon les possibilités et les saisons reste une valeur sûre, rapide et bon marché. En anticipant lors de vos courses, vos placards ne seront jamais vides et ces aliments cuiront rapidement le soir en rentrant ou le matin pendant que vous vous préparez. En plus, les possibilités d’assaisonnements sont infinies.

Et si on mange dehors ?

Ce n’est pas grave. Prenez-le comme un challenge ou une récompense. Manger dehors de temps en temps vous permet aussi de vous récompenser des efforts fournis les autres jours. Alors oui on ne saute pas sur les frites et on privilégie une salade repas ou le plat du jour qui offre en plus d’être frais et équilibré un rapport qualité/prix souvent plus intéressant que les autres plats composés proposés sur la carte. Attention les sushis, makis ou encore brochettes japonaises ne sont pas forcément les alliés minceurs que l’on croit. Riches en matières grasses et parfois en mayonnaise, il faut bien regarder la composition. Pareil pour les salades préparées où l’on retrouve parfois du sucre : regardez les étiquettes.

Attention au grignotage, on retrouve souvent en entreprise des machines remplies de chocolats, chips et autres confiseries. Essayer à la place de négocier avec votre employeur la possibilité d’avoir des fruits au bureau.

Vous l’aurez compris, il est tout à fait possible de manger sain au bureau sans que ça soit la croix et la bannière pour savoir ce que l’on va manger.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici