Traditionnellement produit en Inde, en Chine et au Sri Lanka, le thé noir est presque autant consommé que le thé vert. La particularité de cette boisson, c’est qu’elle contient des arômes très fins et est plus chargée en théine que les autres thés. De plus, le thé noir peut être conservé sur une longue période sans pour autant perdre sa saveur. Que ce soit l’Assam épicé, le Darjeeling fleuri, le lapsang souchong fumé et le Mathaouri fruité, ce sont des thés aux multiples vertus. On vous invite à découvrir dans ce guide les propriétés de ces différentes boissons.

Goûtez aux saveurs uniques du thé Assam

L’Assam est un thé noir très apprécié dans le monde pour ses saveurs corsées et chocolatées. C’est essentiellement un thé malté avec des arômes salés et épicés. Il possède un fini vif et une base solide qui le rend très facile à mélanger. Il peut être bu chaud ou froid. Il est conseillé de boire entre 3 et 6 tasses de thé Assam par jour pour profiter au mieux de ses vertus.

Lorsqu’il est consommé froid, cette boisson offre une saveur aussi rafraîchissante qu’un thé glacé. Par contre, son arôme est apaisant et réchauffant lorsqu’il est consommé chaud. Ce thé est traditionnellement consommé le matin à cause de sa teneur modérée en caféine. Il aide à éveiller les sens et améliorer la clarté mentale en douceur. La caféine que contient cette boisson peut vous revigorer et vous aider à passer une journée à la fois sereine et dynamique.

thé noir

Cultivé dans la région indienne d’Assam, ce thé est également constitué de plusieurs composés de choix tels que les théarubigines, les théaflavines et les catéchines. Ces derniers agissent comme des antioxydants dans le corps. Pour cette raison, ils peuvent aider dans la prévention de plusieurs maladies. Des études récentes ont démontré que l’Assam empêche la formation des radicaux libres dans l’organisme. Il ralentit ainsi le processus de vieillissement cutané.

D’un autre côté, cette boisson peut aider à prévenir l’accumulation de plaques dans les vaisseaux sanguins. De plus, il favorise la croissance et le maintien des bactéries saines dans l’intestin. Pour finir, cette variété de thé noir empêche la propagation des cellules cancéreuses. Ce qui signifie que l’Assam peut être utilisé comme un traitement préventif contre les maladies dégénératives du cerveau (Alzheimer…).

Le lapsang souchong, le thé noir fumé aux vertus exceptionnelles

Le lapsang souchong est un thé noir fumé produit en Chine, et plus précisément sur les monts Wuyi. Il fait partie des thés les plus consommés au monde. Ce thé a un goût prononcé avec des notes de résine de pin et de tabac. On note également dans cette boisson la présence d’une odeur de feu de bois et de fumée. Lorsque le lapsang souchong est infusé, il a généralement une couleur rouge foncé ou caramel qui est limpide ou claire.

En dehors de ses saveurs uniques, ce thé apporte aussi de nombreux bienfaits à l’organisme. Il est en effet composé d’acide aminé (théanine) qui détend l’esprit et améliore un tant soit peu la concentration. En plus de ces propriétés, le thé noir lapsang souchong contient d’autres nutriments tels que les polyphénols, les vitamines, les minéraux, les tanins et les antioxydants. Ces éléments nutritifs stabilisent le taux de glycémie et ralentissent la croissance des cellules cancéreuses dans le corps. Ils régularisent également la tension artérielle. Par conséquent, ils réduisent les risques de maladies cardiovasculaires.

Les vertus du lapsang souchong ne s’arrêtent pas là, car ce thé renforce aussi la santé du cœur. Il permet surtout d’éliminer le surplus de cholestérol présent dans l’organisme. Il vous aidera dans le même temps à perdre du poids grâce aux actions combinées des antioxydants et de la théine. L’autre avantage de cette boisson, c’est qu’il est un puissant anti-inflammatoire. On peut l’utiliser pour soigner les troubles de l’estomac ou de l’intestin.

Pour préparer ce thé, vous devez utiliser de l’eau filtrée. L’eau du robinet contient des additifs qui pourraient détruire les vertus et altérer le goût du thé. Faites bouillir alors l’eau jusqu’à 100 °C. Vous pouvez utiliser par exemple un thermomètre de cuisson pour contrôler la température de l’eau. Il ne faut pas que la température de l’eau détruise les propriétés des feuilles de thé. Une fois que l’eau est chaude, laissez le thé infusé pendant 5 minutes avant de le boire.

Toutefois, vous pouvez aussi utiliser le lapsang souchong pour préparer un gâteau, un gratin de morue pochée ou un pot-au-feu. Ce thé remplace aussi très bien le bacon et la pancetta dans les recettes végétariennes. Ces aliments ont quasiment le même goût fumé que le lapsang souchong.

Savourez le thé Ceylan au goût chocolaté

Le Ceylan est un thé noir qui a un goût assez corsé, mais subtilement chocolaté. On peut savourer cette boisson au petit-déjeuner avec quelques tranches de pain. Ce thé est assez fort pour vous donner un petit coup de boost le matin. Vous pouvez aussi le consommer tout au long de la journée.

Pour le savourer, faites chauffer de l’eau à 80 °C ou 85 °C. Versez ensuite deux cuillères à café du thé pour 100 cl d’eau. Laissez le tout infuser pendant 3 min, puis passez à la dégustation. On peut déguster le Ceylan avec d’autres thés (Irish Breakfast, English…) ou un nuage de lait et un peu de sucre.

Le thé de Ceylan a également beaucoup de vertus. Très riche en tanins, il est une boisson idéale pour les personnes sensibles à la caféine. La présence de L-théanine produit un effet énergisant sur l’organisme. Cet élément actif permet de réduire le stress et l’anxiété. Contrairement à la caféine qui plonge beaucoup de personnes dans un état de nervosité. Par ailleurs, le Ceylan a aussi une forte teneur en antioxydant. Les antioxydants permettent de lutter contre le vieillissement prématuré des cellules et d’autres maladies.

Lorsque vous souffrez de diarrhée, il est recommandé de boire au moins 3 tasses de thé Ceylan dans la journée. Cette boisson assure un meilleur confort digestif, ce qui facilite la guérison. Pour finir, ce thé est aussi conseillé aux femmes en pré-ménopause. Pourquoi ? Le Ceylan est constitué d’une quantité assez importante de théaflavines qui détruisent les cellules anormales pouvant devenir cancéreuses. On peut prévenir l’apparition du cancer du sein par exemple en consommant régulièrement ce thé.

Adoptez une routine saine en consommant le thé Darjeeling

Le Darjeeling est l’un des meilleurs thés au monde. Son appellation est le nom d’un terroir en Chine. Ce thé doit surtout sa réputation à son goût fruité et sa texture ambrée. Il évoque également l’arôme des vins liquoreux élaborés à partir de muscat. Comme la majorité des thés noirs, le Darjeeling est très riche en théine, en antioxydants, en polyphénols, en théaflavines, en théarubigines, et en tanins.

thé Ceylan

D’après une étude réalisée en 2001, le Darjeeling assure le nettoyage des artères. De cette manière, cette boisson améliore la santé cardiovasculaire. Ce thé aide aussi, comme le calcium, à fortifier les os du corps. Par conséquent, il diminue les risques d’ostéoporose. Les buveurs de thé Darjeeling ont souvent une densité osseuse de l’ordre de 3 % supérieure aux autres. Le Darjeeling prévient par ailleurs la formation des caries. Ce sont les polyphénols qu’il contient qui limitent en réalité la croissance des bactéries associées à la carie notamment le S. Salivarius, le S. mutans et l’E. Coli.

Pour bénéficier des vertus de ce thé, vous devez l’infuser dans de l’eau très chaude. Il faut faire bouillir l’eau à une température de 95 °C. Après cette étape, il est important de verser 10 à 12 g de ce thé dans un litre d’eau. Après 4 minutes d’infusion, vous pouvez consommer votre boisson sur toute la journée. Le Darjeeling se boit sucré, nature ou aromatisé. On peut aussi l’agrémenter d’une touche de lait. Toutefois, lorsque ce thé est utilisé dans un but thérapeutique, il est préférable de le boire nature.

Faites un voyage fruité avec le délicieux thé Mathaouri !

Le Mathaouri est un thé aux agrumes composé d’une base de thé noir Assam. Cette boisson ne laisse personne indifférent. On sent dans un premier temps un délicieux goût de pamplemousse avant de se laisser emporter par la délicate touche de mandarine.

Ces notes fruitées sont plus loin rehaussées par le parfum naturel de la passiflore, de la citronnelle et du citron. Le Mathaouri est divinement apaisant, raffiné et stimulant. Ce thé est particulièrement réputé pour ses vertus amincissantes. Les nutritionnistes l’intègrent de plus en plus dans les régimes alimentaires.

Grâce à la citronnelle, ce thé agit efficacement contre les troubles digestifs. La citronnelle est en effet un bactéricide et un anti-inflammatoire très puissants. Avec l’action de la passiflore en revanche, le Mathaouri diminue l’anxiété et le stress. Il offre aussi un sommeil sain et réparateur aux personnes qui souffrent d’insomnies. D’un autre côté, ce thé a des propriétés antioxydantes. Il renforce le système immunitaire contre les agressions extérieures.

Pour réussir la préparation de ce thé, il faut infuser 12 à 15 g du produit dans un litre d’eau. L’eau doit être chauffée à une température de 100 °C pendant environ 3 à 5 minutes. Le goût du Mathaouri ne se dénature pas dans de l’eau très chaude. Ce qui signifie qu’à la fin vous aurez une boisson vraiment tonique.

Source : https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01254782/document

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici