volet-roulant-installation

Installer des volets roulants dans son logement est un moyen de réduire sa consommation d’énergie. Dans cet article nous allons vous présenter les aides qui existent pour l’installation de volets roulants.

Les volets roulants, c’est quoi ?

Les volets roulants sont des volets pouvant se fermer de manière manuelle ou motorisée. Comme les volets traditionnels, ils permettent d’occulter la lumière mais en plus ils isolent mieux votre lieu de vie : 15% des pertes d’énergie thermiques au niveau de son logement sont dues aux surfaces vitrées, il est donc nécessaire de bien les isoler. Les volets roulants participent à l’isolation, grâce à leur composition en matériau isolant entouré d’aluminium ou de PVC, ils permettent de protéger de la chaleur en été et du froid en hiver.

Les subventions pour l’installation de volets roulants

Auparavant entre 2014 et 2020, le CITE, Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique permettait d’aider les particuliers à réaliser des travaux de rénovation énergétique sous la forme d’un crédit d’impôt de 30%. Certains critères étaient à respecter pour en bénéficier, notamment au niveau du coefficient de transmission thermique et de faire appel à un artisan certifié RGE. Il existe cependant d’autres aides.

Habiter Mieux Sérénité, une subvention pour les volets roulants

Habiter Mieux Sérénité est une subvention de l’Anah, Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat : elle est destinée aux personnes réalisant des travaux de rénovation qui permettent un gain énergétique de 25% au minimum. Elle dépend des revenus du ménage, vous pouvez en bénéficier pour financer la pose de vos volets roulants si elle est couplée à d’autres travaux. A noter que si vous en bénéficiez, vous obtiendrez une aide de 35 à 50% du montant total de vos travaux.

Il y a quelques critères à respecter pour bénéficier d’Habiter Mieux Sérénité :

  • être propriétaire du logement
  • le logement concerné a plus de 15 ans
  • le logement doit être votre résidence principale
  • vous n’avez pas acquis un logement HLM ou bénéficié d’un éco-prêt à taux zéro ces 5 dernières années
  • vos revenus font partie des plafonds de ressources de l’ANAH

Les plafonds de ressources à retrouver ici sur le site de l’Anah.

L’éco-prêt à taux zéro pour financer vos volets roulants

L’éco-prêt à taux zéro est une autre aide pour subventionner les volets roulants.

C’est un emprunt bancaire : l’Etat paye les intérêts. Si vous installez des volets roulants et remplacez la moitié de vos fenêtres, vous pouvez emprunter jusqu’à 30 000 euros et cela sur 15 ans.

Pour en bénéficier il faut respecter certains critères comme :

  • le logement doit avoir plus de 2 ans
  • le logement est votre résidence principale
  • le taux d’endettement de votre ménage est raisonnable
  • vous êtes propriétaire occupant ou bailleur du logement
  • vous faîtes réaliser vos travaux par une entreprise qualifiée RGE

Si vous respectez ces conditions vous pouvez vous rapprocher de votre banque pour en faire la demande.

La TVA réduite à 5,5% pour les volets roulants

Les travaux de rénovation énergétique permettent de bénéficier d’une réduction du taux de TVA. Au lieu de 20% elle passe à 5,5% : ce taux est appliqué directement sur la facture de votre artisan !

Les aides locales pour les volets roulants

N’hésitez pas à voir si votre commune, département ou région accorde des subventions locales pour installer des volets roulants : appelez votre mairie pour en savoir plus !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici