Le soleil est un faux ami pour notre peau. Qui n’a jamais eu un coup de soleil ? Dès qu’un rayon de soleil pointe le bout de son nez on a tendance à découvrir notre peau pour l’exposer au soleil et bronzer. En été ou dans un pays chaud notre peau subit des micro-agressions, qui l’abîment et l’irritent si on ne la protège pas. Même avec de la crème solaire, mieux vaut prévenir que guérir. C’est pour cela que nous vous proposons quelques conseils pour protéger sa peau après une exposition au soleil.

Prévention : connaître les effets du soleil sur notre peau pour la protéger

Exposer sa peau au soleil entraîne l’apparition de radicaux libres nocifs dans nos cellules cutanées, mais également des mutations génétiques…  Ce qui a un impact sur la réparation de la peau. Notre corps sait réagir à ces agressions car il existe un système de réparation de l’ADN dans nos cellules cutanées. Mais il a des limites : à partir d’un certain niveau d’exposition, la capacité de réparation de la peau est dépassée.  Le coup de soleil par exemple est une brûlure importante de la peau : elle est irritée, sensible comme si on l’avait véritablement brûlée. Il entraîne des mutations génétiques durables sur les cellules cutanées. Ce qui peut entraîner plus tard des cancers de la peau, provoqué par l’accumulation de mutations génétiques dans nos cellules cutanées…

D’où l’importance de se protéger avant une exposition au soleil, en évitant certaines heures d’exposition (12h/16h), mettant de la crème solaire SPF 50 et couvrant sa peau avec des vêtements. Tout en réalisant certains gestes cruciaux après l’exposition.

protection-solaire-peau

Nourrir sa peau pour la protéger après une exposition au soleil

Vous avez déjà vu sur les étals de crèmes la mention après-soleil ? Ce sont des crèmes destinées à être utilisées après une exposition au soleil qui contiennent :

  • des actifs antiradicalaires
  • des actifs anti inflammatoires
  • des actifs hydratants et relipidants

Les actifs antiradicalaires comme certaines vitamines (A, C, E, F…) mais aussi des extraits naturels de plantes et légumes (calendula, aloe vera, concombre, carotte, abricot…) favorisent la réparation de la peau en réduisant les effets néfastes du soleil sur les cellules cutanées.

Les actifs anti inflammatoires comme le curcuma permettent eux de réduire l’inflammation. Grâce aux actifs hydratants et relipidants, la peau est nourrie, ce qui lui permet de se réparer.

À proscrire : l’utilisation de gommages, exfoliants ou nettoyants décapants, qui abîmeront davantage votre peau. Ou encore de l’eau très chaude…

Préférez idéalement un après soleil bio qui vient apaiser et hydrater la peau.

Soulager sa peau en cas de coup de soleil

coup-soleil-femme

La gravité du coup de soleil dépend :

  • de la personne touchée : un enfant ou une personne fragile (malade, âgée, fatiguée…)
  • de la taille de la surface corporelle atteinte : plus c’est grand, plus c’est grave
  • de l’aspect de la peau : gonflement, rougeur plus ou moins importante
  • de symptômes associés : forte fièvre, malaise….

Il est recommandé de consulter en urgence un médecin pour traiter le coup de soleil si sa gravité est importante.

Si par contre le coup de soleil est sans gravité, à savoir qu’il concerne une personne en bonne santé et que les symptômes sont bénins (faible surface corporelle atteinte, légère rougeur), évitez de vous exposer au soleil ensuite :

  • pour favoriser la réparation de la peau
  • pour éviter d’avoir des tâches pigmentées appelées tâches solaires ou lentigos….

En plus d’éviter le soleil les autres recommandations sont simples :

La peau pourra se renouveler plus facilement, ce qui éliminera les cellules mortes et la protégera à nouveau contre les agressions extérieures.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici