cbd

Le CBD est l’une des variétés du chanvre, mais qui a la particularité d’être dépourvu de propriétés stupéfiantes. L’utilisation du CBD en France pour un usage dans l’alimentation humaine, l’industrie textile, en complément alimentaire, ou encore en cosmétique est-il permis ? Il n’est pas reconnu actuellement pour ses effets thérapeutiques, mais plusieurs études démontrent des bienfaits.

Le CBD est autorisé sous certaines conditions

Le CBD a bénéficié ces dernières années d’un assouplissement de la réglementation en France permettant ainsi d’être commercialisé légalement. Il est donc autorisé à condition que la plante contienne moins de 0,2% de THC. Sur ce point, la réglementation est très claire. En quelques mots, le cannabidiol ou CBD est l’un des composés actifs du chanvre.

La différence entre le THC et la CBD

Attention : il faut distinguer le tétrahydrocannabinol (THC) du cannabidiol (CBD), car en effet, le premier est strictement interdit en France alors que le CBD est autorisé en France et dans plusieurs autres pays européens. À la différence du tétrahydrocannabinol qui entraîne une modification de l’état de conscience, le CBD est une substance non-psychoactive, en d’autres termes, qui n’a pas d’effet direct sur le système nerveux. Néanmoins, étant issu du plant de chanvre, le CBD est une substance du groupe des cannabinoïdes et comprend quelque 113 substances actives.

Le CBD est de plus en plus utilisé à des fins récréatives notamment dans la recherche de bien-être. Pour ne pas être dans l’illégalité, il est recommandé de s’orienter vers des sites français de confiance comme authentique-cbd.fr. Evitez toutefois son utilisation pour de l’automédication sans demander l’avis de votre medecin.

A savoir : le CBD utilisé dans le domaine médical semble avoir de nombreux bénéfices, il est à distinguer du CBD que l’on trouve en ligne qui est beaucoup moins concentré et en vente libre.

Les effets positifs sur la santé du CBD

Dans le domaine de la santé, le CBD pourrait avoir un impact sur les symptômes et maladies. Attention : le CBD ne peut en aucun cas remplacer un produit pharmaceutique et doit demander l’avis de votre médecin !

Il pourrait lutter contre les symptômes liés au stress et à l’angoisse comme les troubles anxieux, la dépression et les crises d’angoisse. En effet, le CBD possède des effets apaisants qui apportent un effet anxiolytique léger. Il est utilisé dans certains hôpitaux pour traiter la schizophrénie, permettant, semblerait-il de réduire les symptômes.

Il lutterait contre des douleurs chroniques et inflammatoires, comme par exemple les douleurs menstruelles et notamment pour les femmes atteintes d’endométriose. Combiné à son effet anxiolytique, il est un outil qui peut s’avérer très efficace pour mieux-vivre sa période menstruelle. Il pourrait également être utilisé pour soulager les migraines chroniques, en complément ou alternative – en fonction de l’intensité de la douleur – de l’aspirine.

Le CBD pourrait être utilisé pour réduire les nausées et vomissements liés à la chimiothérapie. Associé à son effet anxiolytique et anti-douleur, il peut soulager le patient et lui permette de vivre plus sereinement cette période difficile. Cependant, son effet sur les patients cancéreux n’est pas vérifié, seulement une seule étude sur le sujet à démontrer qu’il était plus efficace que l’effet placebo.

Il pourrait soulager les malades atteints de Parkinson en réduisant les tremblements propres à la maladie, mais également les personnes atteintes d’Alzheimer. Plusieurs études démontrent que consommer du cannabidiol améliorerait la qualité de vie des personnes atteintes par ces maladies.

Des effets bénéfiques sont observables sur certaines formes d’épilepsie et sur la sclérose en plaques après usage du CBD.

Il y a aussi des effets secondaires, les études sont en cours. Il a été constaté de la fatigue, des diarrhées, une perte de poids ou encore d’appétit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici